Suivez les mises à jour par mail

TRADUIRE EN :

Rechercher dans ce blog


Facebook/TwitterFacebook/Twitter retrouvez nous également sur Snapchat : ih2c2s

APPEL AUX DONS

baraka Allah oufikoum
Le Pakistan a besoin de vous : Faites un don à l'association PAK CHARITY


Inscrivez vous à notre newsletter

Le sacrifice (du jour de l’Aïd) est obligatoire pour la personne aisée qui peut le faire après avoir subvenu à ses besoins essentiels


Asalam Aleykoum Wa rahmatoulahi Wa Barakatuhu

Donnez procuration à l'association Pak Charity - I H 2 C 2 S - France pour permettre aux démunis au Pakistan de célébrer dignement l’Aïd.

➡️Le sacrifice (du jour de l’Aïd) est obligatoire pour la personne aisée qui peut le faire après avoir subvenu à ses besoins essentiels.

✔️Il s'agit de commémorer l’ami intime d’Allah : Ibrahim (عليه السلام), dans l’étendue de son agrément à l’ordre de son Seigneur عز وجل.

✔️Le Prophète صلّى الله عليه وآله وسلّم dit : « Celui qui est aisé et ne fait pas le sacrifice (du jour de l’Aïd) ; alors, qu’il n’approche pas notre lieu de prière.
// Rapporté par Ibn Mâdjah //

✔️Valide qu'avec le sacrifice d’une bête de troupeau:
Les camélidés (chameau…), les bovins (bœuf…), les ovins (moutons…)

✔️« Sacrifiez seulement un animal ayant atteint l’âge minimal à moins que cela ne soit difficile pour vous dans ce cas une bête plus âgé/adulte parmi les ovins »
// rapporté par Mouslim 1963 //
L’âge minimum pour les caprins est qui entre dans la deuxième année (un an révolu), pour les bovins qui entre dans la troisième année (deux ans révolus) et pour les camélidés de cinq ans.

✔️Il fait partie de la sounnah de sacrifier un bête bien portante.

➡️Le Prophète صلّى الله عليه وآله وسلّم: « Celui qui veut faire le sacrifice alors que les dix premiers jours (du mois de Dhoull El-Hidjah) ont déjà commencé ; qu’il ne coupe ni ses cheveux ni ses ongles »
// Rapporté par Mouslim //

➡️Il est autorisé à un homme de sacrifier un ovin/caprin pour lui et sa famille.
Et la base en cela, est que le prophète صلى الله عليه وسلم sacrifiait un seul ovin/caprin pour lui et sa famille
// unanimement reconnu Ibn Maja et Tirmidhi //

Le chameau et la vache se divise entre sept personnes, qu’ils soient de la même famille ou non, qu’ils aient un lien de parenté ou non car le prophète صلى الله عليه وسلم a autorisé au compagnons de s’associer dans le sacrifice du chameau ou de la vache.

Concernant les ovins le partage se fait uniquement entre lui et les membres de son foyer, et il n’est pas permis de s’associer.

➡️Le sacrifice doit être fait après la prière de l'Aid :
Le Prophète صلّى الله عليه وآله وسلّم a dit le jour du sacrifice : « Celui qui a fait le sacrifice avant la prière, qu’il le refasse. Et celui qui ne la pas fait, qu’il le fasse »
// Rapporté par El-Boukhâri//

➡️La récompense :
« L’homme n’accomplit aucune œuvre plus aimée d’Allâh, le jour du sacrifice, que celle de faire couler le sang (de la bête sacrifiée).

La bête viendra, le jour de la Résurrection, avec ses cornes, sa fourrure et ses sabots.
Allâh accepte le sacrifice avant même que le sang n’ait coulé, alors faites le sacrifice de bon gré ».
// Rapporté par at-Tirmidhî //

➡️Quiconque a l'intention de sacrifier n'a pas le droit de couper de ses cheveux ou poils, ni ses ongles, ni une partie de sa peau (10 jours de Dhull Hijja)
// Rapporté par l'imam Muslim //

✔️Quant à celui qui sacrifie pour le compte d'une autre personne [par procuration], ou pour le compte d'une œuvre caritative, il lui est permis de couper ses cheveux ou poils, ainsi que ses ongles ou sa peau, car il n'est pas réellement celui qui sacrifie. Cette obligation ne concerne alors que celui qui lui a donner procuration pour effectuer le sacrifice, ou l'auteur de l'œuvre caritative en question.
De même celui qui gère l'œuvre caritative sans en être l'auteur n'est pas considéré comme celui qui accomplit le sacrifice, il n'en est que l'exécutant. Chaykh ibn Baz

➡️Il est permis de mandater quelqu'un pour faire le sacrifice de l'Aïd à sa place même s'il est préférable de le faire soi-même.

Si vous ne pouvez pas procéder vous-même au sacrifice pour diverses raisons ou bien que les conditions ne sont pas réunis (En France, la loi autorise l'abattage rituel dans les seuls abattoirs agréés et l'interdit donc dans les abattoirs clandestins, à la ferme, chez l'habitant et où que ce soit notamment sur les sites d'approvisionnement),

✔️Donnez procuration pour 130 euros = le sacrifice, à l'association Pak Charity - I H 2 C 2 S - France afin de permettre aux familles démunis au Pakistan de célébrer dignement l’Aïd.

Le sacrifice se fera dans les règles et la viande sera distribuées rapidement.

Nous récoltons la somme en argent , nous nous occupons de faire acheter les bêtes sur place et de les faire sacrifier en votre nom et elles seront remises aux familles dans le besoin sur place . Vous aurez évidemment les photos et les preuves de votre sadaqa par mail.

✔️Lors de votre paiement, votre nom sera affiché sur notre compte ainsi que votre adresse email.
Votre nom sera mentionné lors de l'immolation. (si c'est un nom différent, envoyez nous un email : , snapchat ih2c2s ou notre page facebook pak charity ih2c2s FRANCE)

Qu'Allah azawajel vous comble de Ses bienfaits

Baraka Allah oufikoum

130 EUROS - CLIQUEZ ICI POUR RÉSERVER VOTRE SACRIFICE (PAYPAL)

135 EUROS (5 euros frais cotizup ) - CLIQUEZ ICI POUR RÉSERVER VOTRE SACRIFICE (COTIZUP)


FLASH BACK SACRIFICES PAKISTAN 2018 :

ALBUM PHOTOS

VIDEO

POUR INFO :

Envoyer l'argent du sacrifice dans un autre pays

Question :

Un musulman réside dans un pays non islamique, et s'il accomplit l'abattage rituel de l'3id al-adhâ, il se peut qu'il ne trouve pas de nécessiteux à qui leur en donner en nourriture.
Il estime alors qu'il devrait envoyer son prix aux musulmans pauvres, ou que la bête pourrait être sacrifiée sur leur terre, quel en est le jugement ?


Réponse :

S'il l'envoie en vue d'être sacrifiée là-bas, il n'y aucune objection en cela.
C'est une bonne chose, par l'intermédiaire de personnes fiables.
Et s'il envoie son montant, alors il n'y a pas de mal.

Mais le fait qu'il la sacrifie chez lui, s'il lui est facile de trouver qui en mangera parmi ses compagnons, et ses frères, cela est meilleur, en accomplissant la sunna là où il se trouve, auprès des communautés islamiques vivant regroupés en pays étrangers.

Et il en offre à ses frères étudiants et aux musulmans, et il en offre aux mécréants, nul mal à cela s'ils ne combattent pas l'islam, car c'est une aumône surérogatoire.

Et s'il l'envoie aux pauvres en Afrique, aux combattants s'il y en a, ou il envoie son montant, alors il n'y a pas mal.


Question :

Est-il suffisant d'envoyer une somme d'argent afin d'acheter une bête à sacrifier pour l'3id al-adhâ, et que celle-ci soit sacrifiée pour les pauvres et indigents à l'étranger ?

Réponse :

Il n'y a pas de mal, qu'il la sacrifie pour sa famille ou à l'étranger.
Mais cela est meilleur pour sa famille.

S'il accomplit l'abattage rituel dans sa maison, et qu'il en mange, et en fait largement don autour de lui, cela est meilleur, par imitation du Prophète صلى الله عليه وسلم, du fait qu'il accomplisse le sacrifice dans sa maison, qu'il en mange et en donne en nourriture.

Et s'il veut accomplir l'abattage rituel d'une autre bête en un lieu où se trouvent des pauvres, dans un autre pays, alors il en sera récompensé, cela fait partie des aumônes.
Publié par alifta.net
Traduit par la chaîne Telegram غيث القلوب - @ghaithqolob

حكم إرسال ثمن الأضحية لذبحها خارج بلد المضحي
س: مسلم مقيم في بلد غير إسلامي، وإن ذبح الأضحية قد لا يجد محتاجًا يطعمه منها، فهو يرى أن يرسل ثمنها لفقراء المسلمين أو لتذبح بأرضهم، فما الحكم؟
ج: لا مانع في ذلك إن أرسلها تذبح هناك، هذا حسن بواسطة الثقات، وإن أرسل قيمتها فلا بأس، لكن كونه يذبحها عنده إذا تيسر من يأكلها من أصحابه وإخوانه أفضل، يقيم السنة في محله عند الجاليات الإسلامية، ويهدي لإخوانه الطلبة والمسلمين، ويهدي منها إلى الكفار، ما فيه بأس إذا كانوا غير محاربين للإسلام؛ لأنها صدقة تطوع، وإن أرسلها إلى الفقراء في أفريقيا، للمجاهدين إن وجدوا، أو أرسل قيمتها، لا بأس بذلك
س: هل يجزئ أن ندفع مبلغًا من المال لشراء أضحية وذبح ذلك في الخارج للفقراء والمساكين؟
ج: لا حرج سواء يذبحها لأهل بيته أو في الخارج، لكن لأهل بيته أفضل، إذا ضحى في بيته وأكل منها ووسع على من حوله كان أفضل تأسيًا بالنبي صلى الله عليه وسلم، كونه يذبح الضحية في بيته ويأكل ويطعم، وإذا أحب أن يذبح ضحايا أخرى في محل فقراء في بلد أخرى فله أجر ذلك، هذا من الصدقات
باب العقيقة - الجزء رقم : 18، الصفحة رقم: -208-207
Comité permanent [des savants] de l'Ifta -
اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء










Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

INFORMATIONS

Inscrivez vous à notre Newsletter






Facebook/TwitterFacebook/Twitter retrouvez nous également sur Snapchat : ih2c2s

Bienvenue, cliquez ici pour rentrer sur la boutique :