Suivez les mises à jour par mail

TRADUIRE EN :

Rechercher dans ce blog


Facebook/TwitterFacebook/Twitter retrouvez nous également sur Snapchat : ih2c2s

Le Pakistan a besoin de vous : Faites un don à l'association PAK CHARITY


Inscrivez vous à notre newsletter

Le repentir


Le repentir de tout péché est une obligation. S'il s'agit d'un péché commis par le serviteur envers son Seigneur - et qui n'est pas lié au droit d'un être humain -, ce repentir est soumis à 3 conditions : 
le renoncement au péché, le regret de l'avoir commis et la ferme intention de ne plus revenir à ce péché. 
Si l'une des 3 conditions n'est pas remplie, le repentir ne sera pas valable.


Si le péché porte atteinte à un être humain, les conditions du repentir sont alors au nombre de 4 : les 3 précédentes et une 4ème qui consiste à réparer le tort commis envers autrui. 
S'il s'agit d'un vol, il faut lui restituer son bien. 
S'il s'agit d'une calomnie proférée contre lui - ou quelque chose de semblable -, il faut la réparer ou demander sa grâce. 
S'il s'agit de médisance, il faut l'en informer.

Il est nécessaire de se repentir de tout péché. 
Si le serviteur se repent de certains péchés, son repentir est valable pour ces péchés, mais il doit se repentir du reste des péchés commis. 
Les arguments contenues dans le Coran, la Sunna et le consensus communautaire (ijma') sont claires quant à l'obligation du repentir.


Alla h تعالى  dit :
 
« […] Et repentez-vous tous devant Allah, ò croyants, afin que vous récoltiez le succès. »
[Sourate 24 : La lumière (An-Nur) Verset 31]

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

INFORMATIONS

Inscrivez vous à notre Newsletter






Facebook/TwitterFacebook/Twitter retrouvez nous également sur Snapchat : ih2c2s

Bienvenue, cliquez ici pour rentrer sur la boutique :