Suivez les mises à jour par mail

TRADUIRE EN :

Rechercher dans ce blog


Facebook/TwitterFacebook/Twitter retrouvez nous également sur Snapchat : ih2c2s

APPEL AUX DONS

baraka Allah oufikoum
Le Pakistan a besoin de vous : Faites un don à l'association PAK CHARITY


Inscrivez vous à notre newsletter

Le Collectif contre le racisme et l’islamophobie (CRI) a saisi le CSA et a porté plainte contre Zineb el Rhazaoui


Après les propos tenus sur CNews, faisant l’amalgame entre le port du voile et le terrorisme, l’ancienne journaliste de Charlie Hebdo, Zineb el Rhazaoui est, selon elle, la cible d’un «  déferlement de haine reçu sur les réseaux sociaux  ».
Son avocat, Me Thibault de Montbrial, a porté plainte mercredi pour «  menaces de mort  ».
Vendredi dernier elle a déclaré sur le plateau de CNews :

Il faut que l’islam se soumette à la critique, qu’il se soumette à l’humour, qu’il se soumette aux lois de la République, qu’il se soumette au droit français. On ne peut pas venir à bout de cette idéologie en disant aux gens “l’islam est une religion de paix et d’amour







Un passage télé qui n’est pas passé inaperçu, car depuis elle prétend recevoir des centaines de tweets de menaces de mort, d’appels à la violence et de nombreuses insultes de la part d’internautes en colère.
Son avocat a déclaré que :

L’urgence a bien été comprise par la police et le parquet. Nous avons transmis les messages incriminés aux enquêteurs qui vont faire des réquisitions auprès de Facebook et Twitter pour remonter jusqu’à leurs auteurs.

Quant à la principale intéressée, elle espère que les auteurs de ces messages seront vite appréhendés.

L’impunité judiciaire doit cesser ? a dit Zineb el Rhazoui au Figaro.

Militante laïque, la journaliste franco-marocaine a pris pour habitude de critiquer l’Islam.

Ce n’est pas la première fois que je subis une campagne de haine, et même de fatwa qui réclame ma tête, tout ça pour des propos de bon sens, a-t-elle encore ajouté.

Fin septembre, invitée dans l’émission « Punchline » sur C8, la journaliste affirmait que les femmes voilées affichaient «  une idéologie qui est celle de l’islam radical, qui est une idéologie dont l’aboutissement est le terrorisme  ».

Des propos qui lui ont valu une plainte du Collectif contre le racisme et l’islamophobie (CRI). L’association a saisi le CSA et a porté plainte contre Zineb el Rhazaoui et Jean-Claude Dassier.









 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

INFORMATIONS

Inscrivez vous à notre Newsletter






Facebook/TwitterFacebook/Twitter retrouvez nous également sur Snapchat : ih2c2s

Bienvenue, cliquez ici pour rentrer sur la boutique :