TRADUIRE EN :


Facebook/TwitterFacebook/Twitter retrouvez nous également sur Snapchat : ih2c2s


Le Pakistan a besoin de vous : Faites un don à l'association PAK CHARITY

Inscrivez vous à notre newsletter

Rechercher dans ce blog

INFOS : Attentat de la mosquée de Finsbury Park : le terroriste islamophobe condamné à la prison à vie



Un tribunal britannique a condamné à la prison à vie l’homme qui avait perpétré un attentat meurtrier contre les fidèles d’une mosquée à Londres l’année dernière.

En juin, Darren Osborne a tué un fidèle musulman et en a blessé plusieurs autres devant la mosquée de Finsbury Park, au nord de Londres, alors que les fidèles quittaient les prières du soir (tarawih) pendant le Ramadan.

Vendredi, un juge a condamné Osborne à une peine de prison d’au moins 43 ans après avoir été reconnu coupable de meurtre et de tentative de meurtre la veille. 

Au cours du procès, les jurés ont entendu comment Osborne avait l’intention d’attaquer une marche célébrant le «Jour de Jérusalem» plus tôt le 18 juin, mais n’a pas pu le faire.



L’homme de 48 ans originaire de la ville galloise de Cardiff a ensuite fait le tour de la capitale anglaise jusqu’à ce qu’il choisisse ses cibles à Finsbury Park peu avant minuit.

Un groupe de fidèles s’était rassemblé autour de Makram Ali, un grand-père de 51 ans, qui s’était effondré lorsque Osborne a foncé sur le groupe avec son véhicule, tuant Ali.

Des témoins ont déclaré au tribunal qu’Osborne a crié: «J’ai fait mon travail» avant d’être pris et retenu par des passants alors qu’il tentait de s’échapper.

Au tribunal, il avait tenté de se défendre contre les accusations de meurtre et de tentative de meurtre en affirmant qu’un complice nommé Dave avait pris sa place sur le siège du conducteur pendant l’attaque.


Cependant, il n’a pas été en mesure de fournir une explication quant aux raisons pour lesquelles les images de vidéosurveillance ne montraient qu’une seule personne dans la voiture.
Sue Hemming du Service des poursuites de la Couronne britannique a déclaré qu’Osborne était motivé par sa “haine des musulmans”.
“Il a plus tard inventé une histoire peu convaincante pour contrer le poids écrasant de la preuve, mais le jury l’a reconnu coupable”, a-t-elle dit.
“Nous avons été clairs quant aux motivations terroristes, et il doit maintenant faire face aux conséquences de ses actions.”


 






Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Suivez les mises à jour par mail


Facebook/TwitterFacebook/Twitter retrouvez nous également sur Snapchat : ih2c2s


Le Pakistan a besoin de vous : Faites un don à l'association PAK CHARITY

Inscrivez vous à notre newsletter