TRADUIRE EN :


Facebook/TwitterFacebook/Twitter retrouvez nous également sur Snapchat : ih2c2s


Le Pakistan a besoin de vous : Faites un don à l'association PAK CHARITY

Inscrivez vous à notre newsletter

Rechercher dans ce blog

Le Dajjâl n'aura alors aucun pouvoir sur lui



D'après Abou Qilaba : Un homme parmi les compagnons du Prophète رضي الله عنه a dit : J'ai entendu le Prophète صلى الله عليه وسلم dire :

«Certes il y aura après vous (1) le grand menteur qui égare (2).
Certes derrière sa tête ses cheveux sont frisés, frisés, frisés. Certes il va dire: Je suis votre Seigneur.
Celui qui dit :

Tu n'es pas notre Seigneur mais notre Seigneur est Allâh, c'est en Lui que nous plaçons notre confiance, c'est vers Lui que nous revenons repentants.
Nous demandons protection à Allâh contre ton mal.

لَسْتَ رَبَّنَا لَكِنَّ ربَّنَا اللَّهُ عَلَيهِ تَوَكَّلْنَا وَإِلَيهِ أَنَبْنَا نَعُوذُ بِاللَّهِ مِنْ شَرِّكَ

Lasta Rabbana Wa Lakinna Rabbana Llah 'Alayhi Tawakkalna Wa ilayhi Anabna Na'oudhou Billahi Min Charrik

le Dajjâl n'aura alors aucun pouvoir sur lui».
Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Al-Albani dans la Silsila Sahiha n°2808

(1) C'est à dire après l'époque des compagnons du Prophète (qu'Allah les agrée).
(2) C'est à dire le Dajjâl comme ceci est explicité à la fin du hadith - Qu'Allâh nous préserve de son mal.
Le Dajjâl est un imposteur qui va apparaître à la fin des temps et qui va égarer beaucoup de gens.
Il va mentir aux gens et prétendre être un prophète puis va prétendre qu'il est le Seigneur.
Il y a de nombreux ahadiths authentiques le concernant.
عن أبي قلابة عن رجل من الصحابة رضي الله عنه قال : سمعت رسول الله صلى الله عليه وسلم يقول
إنّ من بعدكم الكذّاب المُضل و إن رأسه من بعده حُبُك حُبُك ، ثلاث مرات ، و إنّه سيقول : أنا ربكم
فمن قال
لَسْتَ رَبَّنَا لَكِنَّ ربَّنَا اللَّه عَلَيهِ تَوَكَّلْنَا وَإِلَيهِ أَنَبْنَا نَعُوذُ بِاللَّهِ مِنْ شَرِّكَ لم يكن له عليه سلطان
رواه أحمد و صححه الشيخ الألباني في السلسلة الصحيحة رقم ٢٨٠٨








D'après Abou Darda رضي الله, le Prophète صلى الله عليه وسلم :

«Celui qui apprend dix versets du début de la sourate Al Kahf (1) est protégé du Dajjâl».
Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°809

(1) Il s'agit de la sourate n°18.
عن أبي الدرداء رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم
من حفظ عشر آيات من أول سورة الكهف عصم من الدجال
رواه مسلم في صحيحه رقم ٨٠٩




D'après An Nawas Ibn Sam'an رضي الله : Un matin, le Prophète صلى الله عليه وسلم a mentionné le Dajjâl et il a dit :

«...Celui d'entre vous qui le rencontre qu'il lui lise le début de la sourate Al Kahf».
Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2937




Et dans une autre version :

«Celui d'entre vous qui le rencontre qu'il lui lise le début de la sourate Al Kahf car ceci est votre protection contre son épreuve». 
Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°4321 et authentifié par Cheikh Al-Albani dans sa correction de Sounan Abi Daoud
عن النواس بن سمعان رضي الله عنه قال : ذكر رسول الله صلى الله عليه وسلم الدجال ذات غداة فقال
فمن أدركه منكم فليقرأ عليه فواتح سورة الكهف
رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٩٣٧
و في رواية
فمن أدركه منكم فليقرأ عليه فواتح سورة الكهف فإنها جواركم من فتنه
رواها أبو داود في سننه رقم ٤٣٢١ و صححها الشيخ الألباني في تحقيق سنن أبي داود


Publié par 3ilmchar3i.net







Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Suivez les mises à jour par mail


Facebook/TwitterFacebook/Twitter retrouvez nous également sur Snapchat : ih2c2s


Le Pakistan a besoin de vous : Faites un don à l'association PAK CHARITY

Inscrivez vous à notre newsletter