Suivez les mises à jour par mail

TRADUIRE EN :

Rechercher dans ce blog


Facebook/TwitterFacebook/Twitter retrouvez nous également sur Snapchat : ih2c2s

APPEL AUX DONS

baraka Allah oufikoum
Le Pakistan a besoin de vous : Faites un don à l'association PAK CHARITY


Inscrivez vous à notre newsletter

Ce mardi 11 septembre marque le premier jour du mois de Moharem, et le début du nouvel an 1440 de l’hégire


Plusieurs pays musulmans dont l’Arabie saoudite ont annoncé la date de l’Hégire 2018 ou nouvel musulman en se basant sur l’observation du croissant lunaire. Sur le site de la Grande Mosquée de Paris on peut également lire que ce mardi 11 septembre marque le premier jour du mois de Moharem, et le début du nouvel an 1440 de l’hégire.

L’Union des mosquées de France (UMF) a rappelé dimanche dans un communiqué que

Cet événement historique [de l’hégire] doit nous rappeler le grand élan de solidarité et de générosité qui a permis aux migrants mecquois de trouver, auprès de leurs frères et sœurs médinois, refuge, réconfort et respect de leur dignité

Ajoutant que :

La commémoration de cet événement doit nous rappeler également la Charte de Médine, rédigée par le Prophète Mohammad, (Salla Allahou alaihi wa Sallam), pour organiser la coexistence pacifique des différentes composantes de la nouvelle société Médinoise, notamment les juifs et les musulmans.

 

Le jour de l’Hégire commémore l’exil du Prophète Mohammad (Salla Allahou alaihi wa Sallam) et ses proches compagnons en l’an 622 de l’ère chrétienne, depuis la Mecque jusqu’à Médine, périple entraînant la fondation de l’Islam. Les compagnons du Prophète (Salla Allahou alaihi wa Sallam), Omar Ibn el-Khattab et Ali Ibn Abi Taleb, (Radhi Allahou anhoum) ont fait de cette date le début du calendrier musulman.
La date du nouvel an musulman varie chaque année dans le calendrier grégorien utilisé en France, puisque le calendrier hégirien, ou lunaire, comporte environ 11 jours de moins.

Certains profitent de cette occasion pour s’échanger mutuellement des félicitations pour la nouvelle année hégirienne en se disant par exemple : «  kulu ’amin wa antum bikhayr  » qui pourrait se traduire par «  Tous mes voeux de bien pour vous pour cette nouvelle année  ».

Selon Cheikh Ibn Bâz, aucune source provenant des pieux prédécesseurs, de la Sunnah ou du Livre d’Allah ne légifère à ce sujet. Toutefois, si une personne vous dit “ Meilleurs voeux pour cette nouvelle année ” rien n’empêche que vous répondiez : “ à toi aussi et nous demandons à Allâh pour nous ainsi que pour vous tout le bien ”.



 




 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

INFORMATIONS

Inscrivez vous à notre Newsletter






Facebook/TwitterFacebook/Twitter retrouvez nous également sur Snapchat : ih2c2s

Bienvenue, cliquez ici pour rentrer sur la boutique :