TRADUIRE EN :


Facebook/TwitterFacebook/Twitter retrouvez nous également sur Snapchat : ih2c2s


Le Pakistan a besoin de vous : Faites un don à l'association PAK CHARITY

Inscrivez vous à notre newsletter

Rechercher dans ce blog

INFOS : "Rentre dans ton pays, sale arabe!": une fonctionnaire insulte un policier, un mois de prison avec sursis


Dominique C., fonctionnaire territorial en mairie de secteur à Marseille, a été jugée pour "injure publique à raison de l'origine, de l'ethnie ou de la race" il y a quelques jours au tribunal correctionnel de la cité phocéenne. Elle a écopé d'un mois de prison avec sursis, 500 euros d'amende et 1.000 euros de dommages et intérêts. 

 

 

"Rentre dans ton pays, sale arabe! Vous nous faites chier, on en a marre de vous!"
Ces mots ont été prononcés par Dominique C. à l'encontre de Samir, le 9 juillet. 
La fonctionnaire territorial en mairie de secteur à Marseille perd son sang-froid lorsque l'automobiliste ne se gare pas assez bien à son goût dans une station de lavage. 
Pas de chance, Samir est fonctionnaire de police. Il relève le numéro de la plaque d'immatriculation et dépose plainte. 


Un compte Facebook éloquent 

Quelques semaines après l'altercation, Dominique C. est convoquée au tribunal correctionnel de Marseille pour "injure publique à raison de l'origine, de l'ethnie ou de la race".
La fonctionnaire de 52 ans nie les faits. "Je l'ai insulté, oui, en le traitant de "connard" mais en aucun cas je n'ai tenu de propos racistes. Je suis désolé. Je m'excuse auprès de monsieur!".
Samir maintient sa version initiale. "Je suis policier. Je n'aime pas ces propos-là. Pour ne pas envenimer la situation, avec ma femme, nous sommes partis."
Plusieurs captures d'écrans du compte Facebook de la prévenue enrichissent le débat. Elle dénonce par exemple "les islamo-collabos", le 29 août. "Je travaille avec du public. Je sais m'exprimer correctement. Je garde mes pensées pour moi. (...) Je n'imaginais pas qu'on allait fouiller dans ma vie privée", se désole Dominique C. 


"Elle ne regrette pas"

"Expliquez-moi comment quelqu'un qui reçoit du public depuis treize ans fait pour ne pas se tenir?" apostrophe le président du tribunal correctionnel de Marseille, Fabrice Castoldi.
"Elle continue de nier, elle ne regrette pas", plaide l'avocat de la partie civile, Me Philippe Daumas. La vice-procureur Brigitte Lanfranchi évoque "une réaction disproportionnée dans la violence et totalement inadaptée". 
Dominique C. a écopé d'un mois de prison avec sursis, 500 euros d'amende et 1.000 euros de dommages et intérêts à verser à Samir. 







Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Suivez les mises à jour par mail


Facebook/TwitterFacebook/Twitter retrouvez nous également sur Snapchat : ih2c2s


Le Pakistan a besoin de vous : Faites un don à l'association PAK CHARITY

Inscrivez vous à notre newsletter