TRADUIRE EN :


Facebook/TwitterFacebook/Twitter retrouvez nous également sur Snapchat : ih2c2s


Le Pakistan a besoin de vous : Faites un don à l'association PAK CHARITY

Inscrivez vous à notre newsletter

Rechercher dans ce blog

Croire qu'une maison porte malheur



Question :

Une personne a habité une maison puis a contracté des maladies et beaucoup de malheurs l’ont touché, ce qui l’a poussé, lui et sa femme, à croire que ce logement portait malheur.

Lui est-il permis de quitter la maison pour cette raison?





Réponse :

Il se peut que certaines maisons, certains moyens de transport ou certaines épouses portent malheur et qu’Allah - par une sage raison - fasse qu’on soit atteints par le mal en les côtoyant ou que l’on perde une occasion profitable, etc.

Il n’y a donc pas de mal à vendre cette maison et à déménager, en espérant qu’Allah rende le nouveau logement plus bénéfique.

Le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, a dit :
« Trois choses peuvent inspirer le mauvais présage : la maison, la femme et le cheval. » [1]
Ainsi, certains moyens de transport, certaines épouses ou certaines maisons peuvent attirer le malheur.

Si quelqu’un s’en rend compte, il doit savoir que cela résulte de la prédestination divine et qu’Allah l’a prédestiné par sagesse pour que l’on change de demeure.

Allah est Plus Savant.

[1] Al-Bukhârî, chapitre du mariage, nº 5093 et Muslim, chapitre de la paix, nº 2225.
Fatâwâ-l-‘Aqîda, page 303.
copié de fatawaislam.com
Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine -









Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Suivez les mises à jour par mail


Facebook/TwitterFacebook/Twitter retrouvez nous également sur Snapchat : ih2c2s


Le Pakistan a besoin de vous : Faites un don à l'association PAK CHARITY

Inscrivez vous à notre newsletter