TRADUIRE EN :


Facebook/TwitterFacebook/Twitter retrouvez nous également sur Snapchat : ih2c2s


Le Pakistan a besoin de vous : Faites un don à l'association PAK CHARITY

Inscrivez vous à notre newsletter

Rechercher dans ce blog

La riposte d’un couple palestinien contre Trump : prénommer ses triplés Jérusalem, Capitale et Palestine


A chacun sa manière d’entrer en résistance contre la décision « trumpienne » de faire de Jérusalem la capitale d’Israël, aussi scandaleuse que l’est le triste sire qui l’a prise dans le confort ouaté du Bureau ovale, en piétinant allègrement le droit international…

Parents comblés de beaux triplés, le jeune trentenaire palestinien Nidal Al Sikaly et son épouse ont lancé la riposte la semaine dernière depuis la maternité, convaincus d’avoir trouvé la meilleure des armes pour contrecarrer les sombres desseins nourris par l’hégémonie américano-israélienne : choisir des prénoms à la forte puissance évocatrice pour leurs nourrissons qui, en l’occurrence, sonnent comme des prénoms de guerre pour leur plus grande fierté.


Jérusalem, Capitale et Palestine, tels sont les trois noms qui se sont imposés à eux comme une évidence – les deux premiers ayant été donnés à leurs petits garçons et le troisième à leur petite fille – et qui, lorsqu’il sont mis bout à bout, forment une phrase en arabe qui les galvanise, car elle a la résonance d’un « Sus à l’ennemi ! » exaltant : « Jérusalem est la Capitale de la Palestine ».

« Mon but était de réaffirmer que Jérusalem est une ville palestinienne, arabe et islamique, qui sera toujours la capitale de notre pays », a clamé Nidal Al Sikaly, qui a fait de son opposition à la décision américaine, arbitraire et calamiteuse, le combat de sa vie.

Alors qu’il espère que les dirigeants palestiniens et arabes monteront au front, comme un seul homme, pour contrarier les objectifs du duo maléfique Trump/Netanyahou, l’heureux papa estime qu’il n’aurait pas pu trouver de plus beaux prénoms pour ses bébés.

Et sans attendre, il a d’ores et déjà annoncé que s’il avait le bonheur d’avoir un quatrième enfant, son choix de nom se porterait tout naturellement sur le qualificatif empreint d’onirisme, qui est systématiquement associé à Jérusalem : Eternel.




 


 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Suivez les mises à jour par mail


Facebook/TwitterFacebook/Twitter retrouvez nous également sur Snapchat : ih2c2s


Le Pakistan a besoin de vous : Faites un don à l'association PAK CHARITY

Inscrivez vous à notre newsletter