Suivez les mises à jour par mail

TRADUIRE EN :

Rechercher dans ce blog


Facebook/TwitterFacebook/Twitter retrouvez nous également sur Snapchat : ih2c2s

APPEL AUX DONS

baraka Allah oufikoum
Le Pakistan a besoin de vous : Faites un don à l'association PAK CHARITY


Inscrivez vous à notre newsletter

Islamophobie. Les commentaires anti-musulmans ont explosé sur les réseaux sociaux en 2019

Alors que les propos haineux sont de moins en moins présents sur le Web, ceux visant la communauté musulmane sont en hausse depuis le début de l’année, selon l’enquête d’une société spécialisée dans la modération des commentaires sur Internet. Leur part est passée de moins d’1 % en janvier à un peu plus de 5 % au mois d’octobre.


Les propos haineux visant les personnes musulmanes sur les réseaux sociaux en France ont augmenté durant l’année 2019. C’est ce qui ressort d’une étude menée par Netino By Webhelp. Selon cette entreprise spécialisée dans la modération des commentaires sur le Web, 5,01 % des commentaires haineux recensés en octobre ciblaient la communauté musulmane.

Ce chiffre peut paraître anecdotique, mais il met en fait en lumière une hausse fulgurante en moins d’un an. En effet, en janvier 2019, on comptait « seulement » 0,77 % de propos haineux visant les musulmans. Ce chiffre avait déjà doublé (1,48 %) au mois de juin, rapporte Le Parisien.


Un « sentiment islamophobe grandissant »

Cette hausse pourrait s’expliquer par des échanges et débats médiatiques plus nombreux concernant la communauté musulmane et l’islam. 
Ce sont les modérateurs de Netino qui ont mené l’enquête, souhaitant chiffrer une réalité qu’ils constataient au jour le jour.
« Depuis deux mois, il y a une explosion du nombre de commentaires anti-musulmans, explique le PDG Jérémie Mani. Cela nourrit l’idée d’un sentiment islamophobe grandissant d’un point de vue factuel. D’expérience de modérateur, on n’avait pas vu autant de commentaires aussi ouvertement racistes. »

Une baisse générale des commentaires haineux

La société de modération précise pourtant que « le taux de messages haineux envers les musulmans augmente de façon indépendante du taux de message haineux global ». Depuis début 2019, le nombre de propos haineux tenus en ligne a baissé, passant de 14,3 % au premier trimestre à 10,8 % fin septembre. Conséquence : les musulmans entrent désormais dans le « top 5 » des catégories de la population les plus visées sur les réseaux sociaux.
Pour obtenir ces chiffres, Netino a analysé un échantillon de plus de 5 000 commentaires relevés sur 25 pages Facebook de grands médias français. Les commentaires analysés ont été pris aléatoirement et avant modération.


 



 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

INFORMATIONS

Inscrivez vous à notre Newsletter






Facebook/TwitterFacebook/Twitter retrouvez nous également sur Snapchat : ih2c2s

Bienvenue, cliquez ici pour rentrer sur la boutique :