Suivez les mises à jour par mail

TRADUIRE EN :

Rechercher dans ce blog


Facebook/TwitterFacebook/Twitter retrouvez nous également sur Snapchat : ih2c2s

APPEL AUX DONS

baraka Allah oufikoum
Le Pakistan a besoin de vous : Faites un don à l'association PAK CHARITY


Inscrivez vous à notre newsletter

La Mosquée de Tokyo, une empreinte turque au Japon


La mosquée reconstruite par la Turquie en 1997 est l'une des deux seules mosquées du Japon

La Mosquée de Tokyo, reconstruite en 1997 comme le symbole des bonnes relations entre la Turquie et le Japon, est un lieu particulièrement fréquenté par les touristes visitant la capitale japonaise et les Musulmans.

Le Japon compte 80 lieux de culte musulman et deux mosquées.

L’une d’elle est la mosquée de Kobe, d’architecture arabo-musulmane, et la seconde est donc la Mosquée de Tokyo, d’architecture turco-islamique.

La seule mosquée de la capitale avait été construite en 1938 grâce aux efforts des Turcs de Kazan, qui avaient fui la Russie Bolchévique. Elle fut la première mosquée du Japon.
Elle est très fréquentée lors des prières hebdomadaires du vendredi et des fêtes musulmanes.
La mosquée, qui est en réalité un complexe, compte également un centre culturel qui propose diverses activités et manifestations qui attirent musulmans et non-musulmans.

Le site internet de guide touristique, "TripAdvisor", classe la mosquée de Tokyo parmi les 10 endroits à visiter dans la capitale japonaise.


L’un des Imam et prédicateur de la mosquée de Tokyo, Muhammet Rifat Cinar, s’est exprimé au micro de l’Agence Anadolu (AA). Il a présenté la mosquée et les activités proposées.

"La Mosquée a été ouverte en 1938. Elle n’a pu résister aux séismes que jusqu’en 1986. A cette date, les Turcs de Kazan ont remis le titre de propriété du terrain à la République de Turquie à condition qu’une nouvelle mosquée y soit reconstruite. Le terrain est resté vide entre 1986 et 1997. En 1997, avec l’aide du gouvernement turc et de la Fondation turque Diyanet, la mosquée actuelle a été construite", a-t-il d’abord expliqué.

L’Imam Cinar a indiqué que de nombreux visiteurs viennent chaque jour découvrir les lieux.
"Chaque jour, 150 personnes viennent visiter la mosquée. Comme nous avons beaucoup de visiteurs, chaque week-end nous proposons des activités qui permettent de faire découvrir la culture turque et notre civilisation. Nous présentons l’Islam", a-t-il indiqué.

Le religieux a également affirmé que chaque mois, des Japonais viennent dans la mosquée pour se convertir à l’Islam.

"Tous les mois, environ 7 ou 8 Japonais font le pas d’embrasser l’Islam. Nous organisons des cérémonies à cet effet. Tous les samedis, nous leur offrons des cours pour s’instruire sur notre religion", a-t-il encore témoigné.


Cinar a ajouté qu’après la double-attaque contre des mosquées en Nouvelle-Zélande le mois dernier, le nombre de visiteurs a nettement augmenté.

"De nombreux Japonais ont envoyé des lettres et des fleurs pour exprimer leur solidarité et leurs condoléances", a-t-il dit.

L’Imam a aussi fait savoir qu’un nouveau centre culturel est en construction juste à côté de la mosquée, espérant que l’inauguration se fera en octobre avec la participation du Président de la République de Turquie, Recep Tayyip Erdogan.

Cinar a terminé en indiquant que des discussions sont en cours avec les autorités japonaises pour la construction par la Turquie d’une mosquée à Nagoya.


 




 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

INFORMATIONS

Inscrivez vous à notre Newsletter






Facebook/TwitterFacebook/Twitter retrouvez nous également sur Snapchat : ih2c2s

Bienvenue, cliquez ici pour rentrer sur la boutique :