Suivez les mises à jour par mail

TRADUIRE EN :

Rechercher dans ce blog


Facebook/TwitterFacebook/Twitter retrouvez nous également sur Snapchat : ih2c2s

APPEL AUX DONS

baraka Allah oufikoum
Le Pakistan a besoin de vous : Faites un don à l'association PAK CHARITY


Inscrivez vous à notre newsletter

Il s’appelle #RichardMcKinney, il promettait de faire des attentats contre des mosquées...



Il s’appelle #RichardMcKinney... 🙏✌️

Ancien sergent de la Marine américaine, il promettait de faire des attentats contre des mosquées...

Il s’est ensuite reconverti à l’Islam et est devenu aujourd’hui vice-président du Centre Islamique de Muncie et président de l’association des étudiants musulmans de la Ball State University dans l’Indiana. Il encourage aujourd’hui les gens à se renseigner sur l’Islam et son Message.

Voici ses mots :
"Je ne pense pas que j’aurais pu haïr encore plus que ça les musulmans, je veux dire que j’avais vraiment une vraie haine. Je pensais qu’en faisant sauter la mosquée, je ferais quelque chose de bien pour mon pays".

Il comptait enlever la vie à 200 personnes en fabriquant une bombe destinée à un centre islamique local...


Il s’y est finalement rendu non pas armé, mais avec des questions. Après réflexion, voici ce qu’il s’est dit :

"Les enfants ne naissent pas avec des préjugés, du racisme ou de la haine. Mais c’est quand les parents s’en emparent qu’ils commencent à se tourner et à grandir pour penser de la même façon que nous. Je ne pourrais pas avoir ça, c’est ma fille. Je voulais donc trouver un moyen de mieux affronter cette haine.”

Les questions devinrent naturelles, il se rendit à la mosquée de plus en plus fréquemment. Une traduction anglaise du Coran lui a été offerte et il y passait plusieurs heures.

8 semaines plus tard : il devenait musulman. 








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

INFORMATIONS

Inscrivez vous à notre Newsletter






Facebook/TwitterFacebook/Twitter retrouvez nous également sur Snapchat : ih2c2s

Bienvenue, cliquez ici pour rentrer sur la boutique :