Suivez les mises à jour par mail

TRADUIRE EN :

Rechercher dans ce blog


Facebook/TwitterFacebook/Twitter retrouvez nous également sur Snapchat : ih2c2s

APPEL AUX DONS

baraka Allah oufikoum
Le Pakistan a besoin de vous : Faites un don à l'association PAK CHARITY


Inscrivez vous à notre newsletter

Surprenantes découvertes: le lait de chameau remède de l’autisme et l’urine de chameau remède potentiel du cancer



D’après ‘Anas ibn Malîk (qu’Allah soit satisfait de lui), des gens de `Urayna vinrent à Médine trouver l’Envoyé d’Allah صلى الله عليه وسلم et comme ils eurent très mal au ventre, l’Envoyé d’Allah صلى الله عليه وسلم leur dit:

« Si cela vous convient, allez boire du lait et de l’urine des chamelles de l’aumône »
Ce hadith, rapporté en plusieurs versions par Boukhari et Mouslim dans leur Sahih  a souvent attiré la curiosité.

Les nombreuses autres traditions de la péninsule arabique qui donnent au lait de chameau et à son urine des super-propriétés sont souvent aussi sujettes à débat, en particulier quand les conditions de traite sont loin d’être dans un environnement stérile!

En quoi le lait de chameau ou son urine seraient-ils si particuliers?


La science depuis quelques années commence à nous éclairer sur le sujet et les découvertes sont fascinantes.

Le lait de chamelle tout d’abord est considéré comme un super-aliment et est étudié depuis plus de trente ans. C’est un lait hautement nutritif et riche en vitamines, minéraux, antioxydants, protéines, insuline stabilisatrice du sucre dans le sang et anticorps.

Il possède de nombreuses propriétés qui peuvent aider à résoudre certains des problèmes gastro-intestinaux les plus fréquents et les plus importants, ainsi qu’une dérégulation immunitaire à laquelle beaucoup de gens font face. Une découverte récente tout à fait surprenante tient aux effets du lait de chameau dans la cure de l’autisme, et de nombreuses utilisations sont en cours en particulier en Australie pour développer ces méthodes.

Qu’en est-il de l’urine?

Il semble plus difficile de se convaincre de boire de l’urine du chameau …

Et pourtant, d’après le très sérieux CIRAD (Centre de recherche agronomique pour le développement) plusieurs éléments dans la composition de l’urine concourent à supporter l’idée d’un réel effet thérapeutique. L’urine de chameau ne contient pas d’ammoniac, à l’inverse des autres animaux (il a été prouvé par ailleurs que le chameau en stabulation dégage beaucoup moins d’ammoniaque que la vache), et relativement peu d’urée, ce qui, contrairement aux urines des autres espèces, ne le rend pas potentiellement toxique. 

De fait, son odeur n’est pas désagréable. Globalement, l’urine de chameau concentre en moyenne 10 fois plus de sels minéraux que dans l’urine humaine. De plus, alors que l’urine est généralement acide, celle du chameau a un pH basique supérieur à 7,8. Dans des études récentes, il a été montré que l’urine de chameau diminuait les risques de thrombose (en agissant contre l’agrégation plaquettaire). Elle aurait aussi une activité inhibitrice de la croissance de moisissures comme Candida albicans, Aspergillus niger, Fusarium oxysporum même après chauffage à 100°c. Lors d’expérimentations réalisées in vivo et in vitro, il a été également montré que l’urine de chamelle en début de gestation avait des propriétés hépato-protectrices et antiparasitaires, en particulier contre la douve du foie.



Qu’en est-il des propriétés anticancéreuses ?

On sait que l’urine de chameau inhibe l’induction d’un gène d’activation du cancer (Cyp1a1) sur des lignées cellulaires, donc in vitro. Dans une publication parue en 2012, l’urine de chameau a été testée sur des protéines apoptotiques et oncogéniques. De plus, la cytotoxicité et la production de cytokines par ces cellules traitées à l’urine de chameau ont été évaluées. 

Il apparait dans cette étude in vitro que l’urine de chameau a un effet cytotoxique sur quelques lignées cellulaires cancéreuses (mais pas toutes) avec un effet marginal sur les cellules épithéliales normales. Il a été montré plus précisément que 216 mg/ml d’urine de chameau lyophilisée inhibaient la prolifération cellulaire et le déclenchement de plus de 80% des apostoses dans différentes cellules cancéreuses. De plus, l’urine dérégule les protéines tumoro-stimulantes comme la survivine, la ß-caténine ou la cycline-D1. Elle augmente également les inhibiteurs de la kinase cycline-dépendante. Enfin, dans ces traitements en laboratoire sur des lignées cellulaires, il apparait que l’urine de chameau n’a aucun effet cytotoxique sur les cellules sanguines mononucléaires normales et a un fort effet d’immuno-induction par l’inhibition des cytokynes Th2.

Il est donc prouvé, au moins in vitro, que l’urine de chameau à des propriétés anticancéreuses réelles et immuno-modulatrices. Reste a tester in vivo, la réalité de ces observations.

SOURCE AJIB.FR





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

INFORMATIONS

Inscrivez vous à notre Newsletter






Facebook/TwitterFacebook/Twitter retrouvez nous également sur Snapchat : ih2c2s

Bienvenue, cliquez ici pour rentrer sur la boutique :