TRADUIRE EN :


Facebook/TwitterFacebook/Twitter retrouvez nous également sur Snapchat : ih2c2s


Le Pakistan a besoin de vous : Faites un don à l'association PAK CHARITY

Inscrivez vous à notre newsletter

Rechercher dans ce blog

Le Ghusl / Grandes Ablutions

Quant à ce qui est rapporté à propos du ghusl, qui consiste à laver le corps entier avec de l'eau, alors le jugement de base à ce sujet est la Parole d'Allah :

« Et si vous êtes pollués “junub”, alors purifiez-vous (par un bain); »  [Sourate Al-Ma'ida : 6]

« Ô les croyants ! n’approchez pas de la prière alors que vous êtes ivres, jusqu’à ce que vous compreniez ce que vous dites, et aussi quand vous êtes en état d’impureté [pollués] - à moins que vous ne soyez en voyage - jusqu’à ce que vous ayez pris un bain rituel » [Sourate Nisa : 43]

Le ghusl est divisé entre ce qui est wajib (obligatoire) et ce qui est mustahab (recommandé).


  • Cas où le  ghusl obligatoire

* Rapport sexuel même sans éjaculation

Il doit être fait après des relations sexuelles, qu’il y ait éjaculation ou non. L’homme est obligé de faire le ghusl même si seule l’extrémité de ses parties intimes pénètre (le vagin de la femme), même si c’est pendant une seconde. Ceci est basé sur le hadith d'Abû Hurayra (radyallahu 'anhu) qui a dit : le messager d'Allah (sallallahu ' alayhi wa sallam) a dit : « quand un homme est entre les quatre parties d'une femme et la pénètre, le ghusl devient obligatoire. » Rapporté par Al-Bukhari et Muslim. Dans la version de Muslim, il y a le complément : « …même s'il n'éjacule pas. » Les femmes tombent sous la même règle que les hommes à cet égard.

* La sortie du sperme (mani) que ce soit en état d"éveil ou de sommeil.

Le prophète 'alayhi salat wa salâm a dit : " L'écoulement du sperme conduit à " l'écoulement" de l'eau ( ghusl)" ( hadith sahih, Muslim, Abou Daoud)

Le ghusl est aussi obligatoire si un liquide séminal s’échappe et que la personne peut en trouver les traces sur lui/elle. Ceci est basé sur le hadith d'Umm Salama, qui a rapporté qu'Umm Sulaim, la femme d'Abu Talha, a demandé au messager d'Allah (sallallahu 'alayhi wa sallam) : « Allah n'a pas honte pour la vérité. Donc est-il obligatoire pour une femme de faire le ghusl si elle a une émission nocturne (c'est-à-dire que le liquide séminal sort) ? »
Le prophète (sallallahu 'alayhi wa sallam) a répondu : « oui, si elle voit le liquide. » Ce hadith est rapporté par Al-Bukhari et Muslim.
Si l'écoulement du sperme en état de veille est provoqué par une jouissance, le ghusl est obligatoire.Le prophète 'alayhi salat wa salâm a dit : " si tu as éjaculé, tu dois te laver; sinon tu n'as pas à le faire"  ( hadith hassan fath' rabbani d'Ahmad).

Chawkani a dit : L'éjaculation dans ce hadith, n'est que la conséquence d'une jouissance et c'est pour cela que cheikh Ibn Badawi (auteur du livre Al Wajiz) a dit que s'il y a écoulement sans jouissance à cause d'une maladie, du froid ou autre, cela ne nécessite pas le ghusl . Celui qui subit une pollution nocturne ( ihtilam) et n'a pas trouvé de sperme il n'a pas à se laver mais celui qui trouve du sperme et ne se souvient pas d'avoir subi de pollution nocturne doit se laver.
Aicha radhi Allahu 'anha raconte que le Messager d'Allah 'alayhi salat wa salâm a été interrogé au sujet de l'homme qui trouve de l'humidité mais ne se souvient pas de la pollution nocturne.. Il répondit ; " qu'il se lave" . Et au sujet de l'homme qui croit avoir subi une pollution nocturne mais ne trouve aucune trace d'humidité, il a répondu: " il n'a pas à se laver" ( hadtih sahih, sounan d'Abou Daoud, Tirmidhi)

Conversion à l'Islam

" Quand Qais ibn Assim radhi Allahu 'anhu s'est converti à l'islam, le prophète 'alayhi salat w asalâm li a ordonné de faire les ablutions majeures avec de l'eau et des feuilles de jujubier" (hadith sahih, Abou Daoud, An Nasa'i, Tirmidhi)

* La fin des menstrues et des lochies.

D'après Aicha radhi Allahu 'anha, le prophète 'alayhi salat wa salâm a dit à Fatima Bint Abi Houbaich radhi Allahu 'anhuma : " Quand les menstrues arrivent, délaisse la prière, lorsqu'elles se terminent, lave toi et pries" ( hadith sahih, Muslim Bukhari, Tirmidhi, Abou Daoud, An Nasa'i)

Le sang des lochies est pareil que les menstrues et ce de l'avis de l'unanimité des savants.(ijma')



  •  Cas où le ghusl que l'on recommande (mustahab),

On recommande fortement le ghusl le jour de Jumu'a, sauf dans le cas où quelqu'un dégage une mauvaise odeur, il est alors obligatoire à cette personne de faire le ghusl d’après le hadith d'Abû Sa'id Al-Khudri (radiallahu 'anhu) dans lequel le messager d'Allah (sallallahu 'alayhi wa sallam) a dit : « faire le ghusl le jour de Jumu'a est un devoir (wajib) sur chaque personne pubère. » Rapporté par Al-Bukhari et Muslim.

Ceci est aussi basé sur le hadith de Samura ibn Jundub (radyallahu 'anhu) qui a dit : le messager d'Allah (sallallahu 'alayhi wa sallam) a dit : « quiconque fait al-wudu (les ablutions) le Jour de Jumu'a, c’est bien. Et quiconque fait al-ghusl, alors le ghusl est meilleur. » Rapporté par At-Tirmidhi, qui l'a classé bon (hassan).


  • Piliers du Ghusl
L'intention Selon le hadith " les actes ne valent que par leurs intentions" ( bukhari , Muslim)

Répandre l'eau sur tout le corps.

Tout le corps doit être touché par l'eau

  • Quant à la description du ghusl, alors il peut être exécuté dans deux manières :

Le ghusl partiel : lorsqu’on se lave la tête et le corps entier
 (à la manière d'une douche, tant que l'eau touche toutes les parties du corps)

Le ghusl complet : comme il a été rapporté dans le hadith de 'Aisha (radyallahu 'anha) dans Al-Bukhari et Muslim, dans lequel elle dit : « Quand le messager d'Allah (sallallahu 'alayhi wa sallam) fait le ghusl en raison de la Janaba (l'impureté sexuelle), il commençait en lavant ses mains. Puis il versait de l'eau de sa main droite dans sa main gauche et lavait ses parties intimes avec cela (c'est-à-dire la main gauche). Puis il faisait al-wudu (les ablutions). Puis il prenait de l'eau et plaçait ses doigts (humides) sur les racines de ses cheveux. Puis il versait trois poignées d'eau sur sa tête. Puis il verserait de l'eau sur tout le reste de son corps. Puis il lavait ses pieds. » Cette version est rapportée par Muslim. Le hadith est dans Al-Bukhiri et Muslim d’après la narration de Maymuna, (radyAllaahu ' anhaa).

Donc cela signifie que : le ghusl complet est précédé par al-wudu (les ablutions), cependant le lavage des pieds est retardé jusqu’à ce que le reste du corps soit lavé.

Quant à au ghusl partiel, il n'y a aucune ablution qui le précède. Les deux types de ghusl sont valables.

  • Ghusl pour les femmes :
Une femme n'est pas obligée de défaire ses cheveux (s'ils sont tressés) en faisant le ghusl, en raison du hadith d'Umm Salama (radyallahu 'anha) dans le Sahih Muslim dans lequel elle dit :

« ô messager d'Allah, je suis une femme avec beaucoup de tresses. Dois-je les défaire en faisant le ghusl, en raison de l'impureté sexuelle (Janaba) et des menstrues ? »
Il (sallallahu 'alayhi wa sallam) a répondu : « non. Il t’est suffisant de verser trois poignées d'eau sur ta tête. ».

Selon Aicha radhi Allahu 'anha , Asma radhi Allahu 'anha demanda au Prophète 'alayhi salat wa salâm comment se laver des menstrues.
Il répondit : " Chacune de vous prends un vase d'eau avec des feuilles de jujubier, elle se lave parfaitement les parties puis elle verse l'eau sur sa tête en la frottant fortement jusqu'aux sutures du crâne; ensuite elle répand l'eau sur tout son corps. Enfin , elle prend une lingette imprégnée de musc et elle se nettoie avec."

Asma demanda : " Comment se nettoie t elle avec? " Il répondit: " SubhanAllah! Tu te nettoie avec". Alors Aicha radhi Allahu 'anha intervint pour mettre fin à l'embarras: " tu suis les traces de sang avec." Asma demanda aussi au prophète 'alayhi salat wa salâm comment se laver de l'impureté - janaba- , il répondit : " Elle prend un vase d'eau, elle se lave parfaitement les parties puis elle verse l'eau sur sa tête en la frottant jusqu'aux sutures du crâne; ensuite elle répand l'eau sur tout son corps" .


Le Ghusl / Grandes Ablutions

Shaikh 'Abdullah ibn Salih Al-'Ubaylan
____________
Article tiré du site al-manhaj.com
Source : Son livre As-Salat (pg. 23-25)
Traducteur : Isma'il alarcon
Traduit en français par les salafis de l’Est

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Suivez les mises à jour par mail


Facebook/TwitterFacebook/Twitter retrouvez nous également sur Snapchat : ih2c2s


Le Pakistan a besoin de vous : Faites un don à l'association PAK CHARITY

Inscrivez vous à notre newsletter