Suivez les mises à jour par mail

TRADUIRE EN :

Rechercher dans ce blog


Facebook/TwitterFacebook/Twitter retrouvez nous également sur Snapchat : ih2c2s

APPEL AUX DONS

baraka Allah oufikoum
Le Pakistan a besoin de vous : Faites un don à l'association PAK CHARITY


Inscrivez vous à notre newsletter

RAMADAN : Celui qui meurt avant de rattraper les jours du jeûne manqué

Q: Si un homme meurt alors qu'il ne s'était pas acquitté d'un jeûne de Ramadan ou d'une promesse de jeûne faite à Allah (Nadhr), les personnes de sa famille peuvent-elles jeûner pour lui ou verser une aumône expiatoire (Kaffâra) pour chacune de ces journées ?


R: S'il s'était remis de sa maladie mais est décédé sans avoir accompli son jeûne de compensation, son successeur est tenu de jeûner pour lui, selon cette parole du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) : Quiconque rend le dernier soupir, avant d'accomplir le jeûne qu'il devait de son vivant, son proche parent (soit un successeur ou un autre), devra l'accomplir à sa place Rapporté par Al-Boukhârî et Mouslim.
Il est entendu ici par proche parent le père, le fils, le frère, le cousin ou autre. Mais s'il était resté malade jusqu'à la mort, ni lui ni son successeur ne sont tenus de l'expiation ni de la compensation.

Qu'Allah vous accorde la réussite et prière et salut sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

Le Comité Permanent des Recherches Scientifiques et de la Délivrance des Fatwas (Al-Iftâ')

`Abd-Allah ibn Ghoudayân     `Abd-Ar-Razâq `Affifî     `Abd-Al-`Azîz ibn `Abd-Allah ibn Bâz

Les fatwas du Comité Permanent - Groupe 1 - Partie 10 - Page 329




Celui qui meurt avant de rattraper les jours du jeûne manqué

  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

INFORMATIONS

Inscrivez vous à notre Newsletter






Facebook/TwitterFacebook/Twitter retrouvez nous également sur Snapchat : ih2c2s

Bienvenue, cliquez ici pour rentrer sur la boutique :