Suivez les mises à jour par mail

TRADUIRE EN :

Rechercher dans ce blog


Facebook/TwitterFacebook/Twitter retrouvez nous également sur Snapchat : ih2c2s

APPEL AUX DONS

baraka Allah oufikoum
Le Pakistan a besoin de vous : Faites un don à l'association PAK CHARITY


Inscrivez vous à notre newsletter

La Turquie retire la théorie de Darwin du programme scolaire


Fidèle à ses convictions religieuses, le président turc Recep Tayip Erdogan n’hésite pas à prendre les mesures nécessaires pour rester en parfaite adéquation avec les préceptes de l’Islam. La Turquie d’aujourd’hui, celle d’Erdogan, tend à redevenir ce qu’elle est, un pays musulman, alors dès la rentrée 2019, la théorie de l’évolution de Charles Darwin ne sera plus inscrite dans les programmes scolaires turcs.

Le Conseil Supérieur de l’Enseignement a pris l’importante décision de suspendre la théorie «  trop discutable, controversée et compliquée pour les étudiants  » qui assure que l’homme descend du singe. 



Le Conseil estime qu’elle ne reflète pas les «  valeurs turques  ». Sur son site internet, le ministère de l’éducation confirme que la décision a été prise conformément au désir du président Erdogan. La thèse de Darwin ne sera donc plus étudiée par les élèves turcs mais sera abordée à partir du premier cycle universitaire.

Très contestée dans les pays musulmans, cette théorie contredit l’histoire de la création de l’homme par Dieu et entre en conflit direct avec les saintes écritures. Elle n’est toutefois interdite qu’en Arabie Saoudite, la Turquie devient de ce fait le deuxième pays au monde à la proscrire.

Erdogan ne cache pas ses ambitions d’axer l’enseignement de son pays sur l’étude de la religion tout en mettant l’accent sur l’identité turque à laquelle il tient personnellement.


Il y a quelques mois, le vice-Premier ministre turc Numan Kurtulmus avait déjà critiqué la théorie de Darwin qui est selon lui « archaïque » et «  dépourvue de preuve  ». 

Le débat divise le pays, les opposants au gouvernement de Recept Tayyip Erdogan l’accusent d’instaurer des préceptes conservateurs et religieux au sein de la République turque au mépris de la laïcité.
Erdogan œuvre à faire de la Turquie, un pays de plus en plus croyant et à balayer d’un geste de la main l’ère laïque héritée d’Atatürk.











1 commentaire:

INFORMATIONS

Inscrivez vous à notre Newsletter






Facebook/TwitterFacebook/Twitter retrouvez nous également sur Snapchat : ih2c2s

Bienvenue, cliquez ici pour rentrer sur la boutique :