Suivez les mises à jour par mail

TRADUIRE EN :

Rechercher dans ce blog


Facebook/TwitterFacebook/Twitter retrouvez nous également sur Snapchat : ih2c2s

Le Pakistan a besoin de vous : Faites un don à l'association PAK CHARITY


Inscrivez vous à notre newsletter

La plaisanterie en Islam


Shaikh 'Abdul-'Aziz Ibn  Abdillah Ibn Baz



Question

Quel est le jugement sur la plaisanterie et est-ce considéré comme un discours frivole (c'est-à-dire Lahwul-Hadith qui est mentionné dans Sourate Luqman, verset 6) ? 

Sachant que ceci (la plaisanterie visée) n'est pas une moquerie sur le Din (la religion d'islam). Donnez-nous s'il vous plaît un verdict (Fatwa) et soyez récompensé (par Allah).



Réponse

La plaisanterie dans le discours et en général, si elle reste dans ce qui est juste et véridique, alors il n’y a aucun mal en cela, particulièrement si ce n'est pas fait trop (souvent). 

Et en effet, le prophète (sallallahu 'alayhi wa sallam) avait l'habitude de plaisanter et il ne disait que ce qui était vrai. 

 Cependant, ce (la plaisanterie) qui est fait avec un mensonge, alors cela n'est pas permis en raison de la parole du prophète (sallallahu 'alayhi wa sallam) : « Malheur à celui qui parle et ment pour faire rire les gens. Malheur à lui, malheur à lui. » [1] 

Et Allah est Celui qui accorde le succès.





Notes de bas de page :

[1] Rapporté par Abu Dawud, At-Tirmidhi et An-Nasa'i avec une bonne chaîne de narration.

Article tiré du site assalafi.com
Source : Majallatul-Buhuth, Question n°27, pp. 87-88.
Traduit par Abu Sumaya
Traduit en français par les salafis de l’Est


 



 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

INFORMATIONS

Inscrivez vous à notre Newsletter






Facebook/TwitterFacebook/Twitter retrouvez nous également sur Snapchat : ih2c2s

Bienvenue, cliquez ici pour rentrer sur la boutique :