TRADUIRE EN :


Facebook/TwitterFacebook/Twitter retrouvez nous également sur Snapchat : ih2c2s


Le Pakistan a besoin de vous : Faites un don à l'association PAK CHARITY

Inscrivez vous à notre newsletter

Rechercher dans ce blog

La vente d’organes



Q: Allah m'a destiné une maladie terrible, le cancer, qu'Allah vous préserve de ce mal, dont j'ai beaucoup souffert depuis l'année 1399 de l'hégire jusqu'à nos jours. 

J'ai fait le tour, de tous les hôpitaux publics et privés du Royaume, j'ai dépensé tout ce que je possédais comme argent, sans aucun résultat, j'ai donc était obligé de voyager hors du Royaume pour me soigner. 

Par la grâce d'Allah et la bonté de mes frères musulmans qui m'ont prêté de l'argent, il m'a été facilité de connaître et de diagnostiquer la maladie et ainsi de pouvoir la soigner. 



Aujourd'hui, qu'Allah soit loué, je suis en voie de guérison, mais mes dettes ont atteint la somme de cinq cents mille Riyals et je n'ai pas de biens immobiliers, ni d'argent ou ni un proche qui me permettrait de rembourser cet emprunt. 

Je suis donc, maintenant, contraint de m'activer pour rassembler toutes les possibilités et les différents moyens pour restituer le droit de ces gens, qu'Allah leur accorde la meilleure récompense, même si le prix à payer était de rester impotent.

Ma question est donc: m'est-il permis par la Législation, de vendre des organes de mon corps comme par exemple, un rein, une cornée, une partie du foie ou un Membre dont la médecine ne considère pas l'ablation comme dangereuse ni cause du mal? 



Le but de cette vente est le remboursement, étant donné que je n'espère pas trouver un autre moyen que celui-ci pour m'acquitter de mes dettes; sachant que je perçois un salaire mensuel de 5300 riyals qui ne suffisent pas à couvrir les frais médicaux, les dépenses pour la famille et le loyer de la maison. J'ai peur de mourir et de laisser ces dettes à mes proches, surtout que la plupart de ma famille est composée de femmes et d'enfants. 

Je souhaite une réponse complète et suffisante par laquelle je pourrais parvenir à régler mes dettes avant qu'il ne soit trop tard, et ainsi je pourrais être apaisé dans ce bas-monde avant le jour des comptes. Qu'Allah vous récompense par le bien. 



R: Il ne vous est pas permis de vendre un organe de votre corps quel qu'il soit pour rembourser une dette ou autre.

Qu'Allah nous accorde la réussite et que la prière et le salut d'Allah soient sur notre Prophète Mohammad, sa famille et ses compagnons.

Le Comité Permanent des Recherches Scientifiques et de la Délivrance des Fatwas

MembreVice présidentPrésident
`Abd-Allah ibn Ghoudayân `Abd-Ar-Razâq `Affifî `Abd-Al-`Azîz ibn `Abd-Allah ibn Bâz

Source: Les fatwas du Comité Permanent




Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Suivez les mises à jour par mail


Facebook/TwitterFacebook/Twitter retrouvez nous également sur Snapchat : ih2c2s


Le Pakistan a besoin de vous : Faites un don à l'association PAK CHARITY

Inscrivez vous à notre newsletter