TRADUIRE EN :


Facebook/TwitterFacebook/Twitter retrouvez nous également sur Snapchat : ih2c2s


Le Pakistan a besoin de vous : Faites un don à l'association PAK CHARITY

Inscrivez vous à notre newsletter

Rechercher dans ce blog

La prononciation de l'attestation de foi suffit-elle?



Question: 

Il y a certaines personnes qui nous disent : « dites -la ilaha illa Allah- vous entrerez au paradis, car certes le messager d’Allah صلى الله عليه وسلم a dit : « celui qui dit -la ilaha illa Allah- entre au paradis » , une parole seulement, sans acte » … est-ce exacte ?


Réponse de Sheikh Ibn ‘Uthaymin رحمه الله : 

Non ils se trompent car ce qui est voulu par la parole « la ilaha illa Allah », c’est que l’individu la prononce par sa langue, en ayant la conviction de ce qu’elle indique par le cœur, et en agissant selon ce qu’elle implique. Pour cette raison, si une personne dit : « la ilaha illa Allah » et qu’il renie ne serait ce qu’une lettre du Coran, alors il serait mécréant et la parole « la ilaha illa Allah » ne saurait lui être d’aucune utilité.

Quant à celui par exemple qui dirait « la ilaha illa Allah » et qui délaisse la prière, il serait tout aussi mécréant et son attestation « la ilaha illa Allah » ne lui saurait utile en rien. Par contre, celui qui dit « la ilaha illa Allah » et ce sont ces dernières paroles, qu’il prononcera avec sincérité envers Allah dans cette situation, et qu’il est incapable d’œuvrer en dehors de cela du fait de son état, cette parole sera pour lui une porte d’entrée pour le paradis.
Source : Nour ‘Ala ad-darb vol.1 p.78 n.43 de Sheikh Ibn ‘Uthaymin رحمه الله.



Question : 

Est-ce que prononcer le premier pilier, l’attestation qu’il n’y a pas d’autre divinité [digne d’adoration] qu’Allah et que Muhammad est le Messager d’Allah, suffit-elle ou faut-il d’autres choses pour que l’islam d’une personne soit complet ?



Réponse de Cheikh Ben Baz رحمه الله : 

Si le non-musulman atteste qu’il n’y a d’autre divinité [digne d’adoration] en dehors d’Allah et que Muhammad est le Messager d’Allah avec sincérité, conviction, sachant ce que cela signifie, et en la mettant en pratique, il devient ainsi musulman à part entière. 
Puis, on lui demandera de faire la prière et les autres recommandations de l’islam.

C’est pour cela que, lorsque le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, envoya Mu‘âdh au Yémen, il lui dit : « Invite-les à attester qu’il n’y a d’autre divinité [digne d’adoration] qu’Allah et que Muhammad est le Messager d’Allah ; s’ils font cela, informe-les qu’Allah leur a enjoint cinq prières de jour et de nuit. 
S’ils t’obéissent en cela, informe-les qu’Allah leur a ordonné une aumône sur leurs biens qui est prise des riches pour être rendue aux pauvres. » 
Al-Bukhârî, chapitre de l’aumône légale (1458) et Muslim, la croyance (19).



Nous remarquons dans ce hadith que, le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, ne leur a ordonné d’accomplir la prière et de s’acquitter de l’aumône légale, qu’après leur avoir enseigné l’unicité (at-Tawhîd) et la croyance au Messager, prière et salut d’Allah sur lui. 
Par conséquent, si le mécréant prononce l’attestation, il fait partie des musulmans, et par la suite, on lui ordonnera de faire la prière et les autres recommandations de la religion. 
S’il refuse donc de les mettre en pratique, par exemple s’il délaisse la prière, il revient au gouverneur musulman de lui accorder une période durant laquelle il peut se repentir et recommencer à faire la prière ; s’il se repent, il est libre, et sinon, il sera exécuté. 
De même, pour les autres obligations de l’islam, il sera traité conformément à la loi islamique.

Source : Fatwa de Cheikh Ben Baz,tirée dans « Revue des Recherches Islamiques » Tome n°42 page 141 à 142.





Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Suivez les mises à jour par mail


Facebook/TwitterFacebook/Twitter retrouvez nous également sur Snapchat : ih2c2s


Le Pakistan a besoin de vous : Faites un don à l'association PAK CHARITY

Inscrivez vous à notre newsletter